Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
associationmaintendue.over-blog.com

Si notre enfant devait naître handicapé, que ferions-nous ?

18 Novembre 2015 , Rédigé par Main - Tendue

Si notre enfant devait naître handicapé, que ferions-nous ?

Eh oui, en voilà, une bonne question .. ET VOUS QUE FERIEZ VOUS ,,,???

Si elle naît, Eugénie sera handicapée. Que feriez-vous ? C'est à ce choix que sont confrontés les parents d'Eugénie.. Très bonne idée pour en faire une pièce de théâtre .à votre imagination . ( elle existe, actuellement dans une grande ville )..

Voici une très bonne initiative à mettre en place , et à faire jouer par nos adultes différents ....

Cette pièce ' Eugénie,' de Côme de Bellescize, avec la compagnie Théâtre du Fracas
Théâtre du Rond-Point ...actuellement jouée ( renseignements , cliquez sur le lien ci-dessous)

http://www.theatredurondpoint.fr/

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Un Frère 30/11/2015 18:16

Je partage l'inquiétude de cette maman, qui se dit mettre un enfant au monde handicapé n'est pas une mince décision, l'on s'engage soi-même mais aussi l'après nous.
Que sera l'après nous parents?... et là règne une grande inquiétude un avenir incertain se dessine.
Doit-on responsabilisé frères et soeurs ?...ils connaissent déjà assez de difficultés avec leur famille.
Laisser entre les mains d'associations ?..l'on ne sait qui en aura la gestion avec quel projet.
Le drame de tous les parents est de laisser leurs adultes handicapés derrière eux .......

Un visiteur 28/11/2015 16:04

Votre question interpelle ,( maman ) mais ceci se prépare, personne ne peut dire le moment ou l'un des parents ou les deux, quitteront, ce monde, alors réfléchissez au devenir de votre ' enfant '( car il le sera toujours ), il faut trouver une personne capable de ' subrogée ' à ce manque,qui pourra l'aimer comme son propre enfant, il n'est pas aisé de prendre une telle décision, mais c'est la plus lucide, pour lui assurer à lui ou elle une vie agréable et soutenue dans un affectif sincère et vrai,.y penser dés maintenant c'est lui apporter la plus belle preuve d'amour..

Une MAMAN 28/11/2015 14:29

Il faut dire, qu'au travers de l'amour des Parents pour leurs Adultes différents, règne une grande inquiétude du présent et du lendemain.
Le présent ne répond déjà pas aux besoins de leurs Adultes,ils se disent que sera demain?...
Demain nous aurons quitté ce monde, qui prendra la relève pour s'occuper de notre enfant ??...
Tenant compte de la faiblesse de prise en charge par les structures actuelles il aura régressé.
Alors que nous avons mis tout notre coeur pour le faire évoluer,qui le fera demain ??...

Main-tendue 26/11/2015 18:27

Un très grand MERCI, à vous tous, pour vos commentaires ,( mails, passage sur le blog ) vos élans de 'coeur.'. et surtout vos coups de gueules... le terme n'est pas trop fort... voyez par ces quelques lignes, notre combat de tous les jours, mais l'amour pour nos enfants tous ' différents ' ... A jamais , ne se brisera..

Un visiteur 25/11/2015 22:41

Un Visiteur • 11-25-2015 13:51 • Si notre enfant devait naître handicapé, que ferions-nous ?
Au travers de ces commentaires, nous percevons les difficultés rencontrées par les Parents.

Comment expliquer la méconnaissance ou le désintérêt du personnel éducatif et médico-social.

Est-ce un manque de formation ?..Est-ce une formation inadéquate ou un problème de volonté ?...

Il se peut aussi, que l'équipe éducative soit mal composée, donc inadaptée aux besoins.

Les établissements performants possèdent: Educateurs Spécialisés,Moniteur Atelier,Animateurs,Aide soignante,Enseignant Spécialisé etc...

La formation au rabais ne répond nullement aux besoins et aux droits des Handicapés !

gendarme à la retraite 24/11/2015 18:44

gendarme à la retraite • 11-24-2015 18:40 • Si votre enfant devait naître handicapé, que feriez-vous ?
voyez ,parents ,l'itinéraire est très compliqué, il vous faudra énormément d'amour , de patience, de disponibilités, pour faire face à cet handicap, eh oui le mot en lancé, ' handicap '.. accepté le, ensuite la place en établissement, une fois trouvée, il faudra encore vous battre, comme l'inertie de certains , le manque de suivi, d'activités, laissant vos jeunes enfants, adultes ,dans un état proche du ' laissé '.. alors oui, c'est un combat qui vous attends... mais beaucoup d'amour aussi, de surprises, de remise en question...

Une Maman Infirmiére 24/11/2015 14:09

Comment est-il possible ce tri ?.. quand vous voyez ce charmant minois de trisomique qui vous sourit.
C'est imagé, je le concède, mais c'est la nature du trisomique mignon, enjôleur et malin.
Par contre la décision prise, la route va être semée d'embûches pour les Parents.
Tout d'abord le secteur hospitalier puis Kinés, Orthophonistes, Psychologues etc..rien n'est tracé.
Puis il va falloir trouver un établissement correspondant à ses besoins "Denrée rare "
Devenu Adulte, nouvel établissement " attente X années "pas de choix on est contraint d'accepter
Aucun programme fiable, du coup par coup, sans intérêt pour le trisomique qui régresse....

lolo 22/11/2015 21:24

il n'est pas aisé de mettre par les mots, ce que peuvent ressentir un papa et maman, devant ce choix..accepter la différence, c'est déjà accepter soi-même d'être différent aux regards des autres, eh oui, il faut commencer par cela, après c'est tout une vie qui change, et pour toujours...

Gilbert 22/11/2015 21:05

En temps que parent de jeune trisomique l'annonce du handicap est un moment douloureux.
Jeune parents vous avez souhaité ce bébé, pour qu'il puisse propager l'amour de deux être.
Vous lui avez tracé un chemin, au sein de votre famille, qui l'entraîne vers une société heureuse.
Puis boom !.. tout s'écroule, le ciel vous tombe sur la tête, vous vous retrouvez seul.
Il reste à vous débattre dans les dédales des hôpitaux ,des administrations c'est le ko

Madeleine 22/11/2015 16:09

Si notre enfant devait naître trisomique quel serait notre choix " super débat en couple "
J'imagine volontiers, partant de cette situation, créer une pièce de théâtre en y intégrant les handicapés
Un mélange d'acteurs du sérail avec des acteurs différents, pourra nous concocter une magnifique pièce.
La simplicité dans laquelle ils s'exprimerons permettra de simplifier la réponse,nous permettra parla-même de déceler leur état de bonheur.

Gilou 21/11/2015 21:11

Les futurs jeunes Parents se trouvent devant un choix cornélien après un test positif.
On leur indique que leur enfant va naître trisomique,Qu'elle décision prendre ?...
Accepter cette naissance, pour aliéner sa vie de famille,ou y mettre un terme.
Il faut se dire que cet enfant aura toujours besoin du soutien de ses Parents et d'établissements.
Il ne sera jamais autonome mais à la charge de la société,est-ce une vie ?..
Devant une telle situation quelle serait votre réponse ?..

Main-tendue 21/11/2015 18:49

Voici une très bonne nouvelle, laissant un choix aux futurs parents, d'accepter ou non, l'enfant avec un handicap..
En outre, le prix élevé concernant ce dépistage ' non remboursé',doit être absolument revu, auprès de la sécurité sociale, ect..

Une Infirmière 20/11/2015 12:09

A présent les nouveaux tests de dépistage de la trisomie 21, par une simple prélèvement de sang maternel ,sont jugés efficaces à 99%.
Cette avancée est d'une importance majeure, pour éviter de rendre très difficile la vie de nombreuses familles qui sont malheureusement livrées à elles mêmes.
Dommage, que le coût de dépistage soit facturé entre 400 et 600 Euros est non remboursé...