Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
associationmaintendue.over-blog.com

Le 21 MARS 2017 - Journée Mondiale de la Trisomie 21..Alors pourquoi ne pas porter des chaussettes dépareillées

20 Mars 2017 , Rédigé par Main - Tendue Publié dans #Solidarité-Partages

Le 21 MARS 2017 - Journée Mondiale de la Trisomie 21..Alors pourquoi ne pas porter  des chaussettes dépareilléesLe 21 MARS 2017 - Journée Mondiale de la Trisomie 21..Alors pourquoi ne pas porter  des chaussettes dépareillées
 
Porter des chaussettes dépareillées :
Inviter le maximum de personnes à porter des chaussettes dépareillées pour sensibiliser à la différence et faire évoluer les regards....

 

 

L' ARTF  Association Française pour la Recherche sur la Trisomie 21, créée en 1990 pour soutenir la recherche et faire connaitre les avancées scientifiques et médicales sur la trisomie 21,

C'est l'une des maladies génétiques les plus communes, 
Avec les progrès de la médecine et le suivi paramédical, la qualité de vie des personnes porteuses de trisomie 21 s’est considérablement améliorée, ainsi que leur espérance de vie.
Ces personnes sont également connues pour la qualité de leurs relations avec les autres.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Un Ami 24/03/2017 22:40

Le 21 Mars étant passé, vous êtes toujours la vous les trisomiques, en vous demandant en quoi cette journée vous a été utile. Hélas!.. c'est bien la triste vérité, en période d'élection aucun candidat n'a fait état de votre situation. Ils ont peu- t-être peur du handicap, mais rien ne les garantit d'être handicapés un jour,et là, ils se diront, si nous avions su,nous aurions agit différemment.
Sachez qu'il n'est jamais trop tard,agissez rapidement et ils vous serons éternellement reconnaissant.

Des Parents de Trisomique 21/03/2017 19:05

Qu'il est difficile pour des parents d'accepter un enfant trisomique au sein de leur famille,ils ne sont pas préparés à éduquer cet enfant différent,les médecins eux-mêmes n'ont pas toujours la formation requise. C'est le début du parcours du combattant,pour trouver le personnel médical qui puisse, apporter une aide concrète à leur enfant parfois à eux-mêmes.
Puis grandissant, il faudra lui trouver des structures adaptées,qui manquent énormément dans notre pays,ce qui parfois oblige les parents,à garder l'enfant à la maison ou l'exiler en Belgique.

Un Educateur de Rue 21/03/2017 11:10

Qu'ils sont agréables les trisomiques,avec leur petite bouille bien différente de l'être dit normal......
Les côtoyer au quotidien est un énorme plaisir,ils sont natures, sans aucun a priori,parfois un peu trop câlins il faut savoir les faire respecter la norme.
Par contre,quelle joie de vivre se dégagent d'eux,un véritable plaisir de la partager, surtout pour les éducateurs,qui savent l'apprécier voir la stimuler.

Une soeur étudiante 21/03/2017 10:55

Au moins une journée pour nous,doit se dire un trisomique,il y a bien la journée de la femme et etc...... Les trisomiques sont des êtres sensibles, malins et souvent intelligents,ils savent se faire apprécier de leur entourage.Ils sont parfois fainéants,il faut les booster sans quoi ils se sentent très bien à ne rien faire,ou à se faire aider sans aucune nécessité